Les composantes clés de mon approche

La psychologie humaniste et l'intelligence émotionnelle sont deux composantes qui s'inscrivent au cœur de mon approche thérapeutique
DeathtoStock_Clementine9.jpg

Non-jugement

Blog_Über-mich_DTS.jpg

Bienveillance

sad-2042536_1920.jpg

Prise en compte de l'émotionnel

Diapositive9.jpg

Accompagnement transformationnel

Psychologie humaniste et Intelligence émotionnelle

teoras-de-personalidad-en-psicologa-carl-rogers.jpg

Psychologie humaniste

joy-2483926_1920.jpg

Intelligence émotionnelle

Non jugement ● Empathie ● Bienveillance

Mon approche thérapeutique est basée sur l’approche humaniste de  Carl Rogers,   l’Approche Centrée sur la Personne, qui nous invite à regarder en  nous, pour nous connaître mieux. Elle part du présupposé que si une personne comprend comment elle fonctionne et qui elle est vraiment, elle pourra s’épanouir et s’adapter à son environnement. Ses interactions avec les autres seront plus authentiques, libres et spontanées.

Cette approche est fondamentalement basée sur la qualité de la relation instaurée entre le thérapeute et l’accompagné. Une écoute active et bienveillante, proposée dans un climat chaleureux et respectueux du rythme de la personne, permettra d’instaurer un réelle confiance, clé de voûte pour un accompagnement efficace et porteur pour l’accompagné.

Intimement convaincue que chaque individu possède en lui les capacités nécessaires pour accéder à un mieux-être psychologique, j’accueille chaque personne dans une bienveillance profonde, afin de permettre à chacun de trouver le courage de puiser dans ses ressources propres, infiniment plus fiables que ce que l’on peut imaginer. Cependant, nous avons tous un cheminement différent et une sensibilité différente, qu’il convient de respecter. Le but est donc de vous accompagner et vous soutenir dans votre cheminement propre, à votre rythme et en toute bienveillance.

Le  cadre respectueux et sécurisant de l’accompagnement vous permettra de trouver la force en vous d’atteindre une conscience élevée de qui vous êtes, d’être totalement en accord avec ce que vous faites, relié à vos valeurs internes. Capable d’accueillir toutes vos émotions. Vous accepter dans tout ce que vous êtes, non ce que vous croyez être. Évoluer dans la fluidité, sans plus recours à vos défenses qui vous enferment. De vous faire confiance, de vous épanouir dans vos relations et dans votre vie en général. À  trouver vos vrais repères, ceux qui correspondent à la perception de votre réalité et sur lesquels vous pourrez vous appuyer en toute autonomie, sans plus besoin d’aide extérieure.

Conscience de soi et d’autrui ● Auto-empathie ● Harmonie sociale

À quoi servent les émotions?

Les émotions ont pour fonction de guider nos actions. Elles nous aident à affronter des situations et des tâches trop importantes pour être confiées à notre seul intellect. Elles ont un rôle majeur: chacune d’elle prépare le corps à un type de réaction différente. Certaines d’entre elles sont inconfortables, mais elles ne sont jamais négatives. Elles sont une information, qui nous permet de nous adapter à notre environnement, de détecter les anomalies et de rééquilibrer. Chaque émotion est donc utile, et nécessaire à notre survie.
Ce qui peut être gênant dans notre vie, ce n’est donc pas l’émotion, mais ce qu’on en fait. Il s’agit d’avoir une réaction adaptée, pour nous permettre de dépasser les obstacles et atteindre nos objectifs.

Les émotions de base

– Peur : matrice = toutes les émotions découlent de la peur
– Dégoût : émotion qui rejette ce qui n’est pas bon pour moi, qui permet de prendre conscience d’une intimité non respectée (quand les limites sont dépassées; interrogez-vous ce qui fait intrusion)
– Tristesse : émotion du deuil. C’est une émotion essentielle, qui permettra le renoncement à quelque chose pour faire place à du nouveau.
– Joie : émotion du lien, soulage de la peur et permet de partager
– Colère : émotion qui permet de repousser «  l’ennemi  », lorsque l’on perd son sentiment de puissance

Pourquoi savoir gérer nos émotions est important?

Dans le ballet de notre vie, entre nos pensées et nos sentiments,  nos émotions nous guident constamment et influencent nos choix.
Notre «  cerveau rationnel  » joue un rôle exécutif dans nos émotions, mais il arrive qu’il soit court-circuité par notre cerveau émotionnel : l’émotionnel règne alors en maître et nous manquons de jugement, nous sommes submergés, nos réactions sont disproportionnées et inadaptées à la situation.
Il est donc important de placer nos émotions sous le contrôle de la raison. Mais attention !  le but est l’équilibre, et non l’extinction  des émotions. Ce qui est désirable pour être en équilibre, c’est d’avoir une émotion  appropriée, proportionnée aux circonstances.

L’intelligence émotionnelle vise à faire coopérer la partie rationnelle et la partie émotionnelle de notre cerveau afin de gérer efficacement toutes nos émotions -c’est-à-dire de toutes les utiliser positivement, pour être en harmonie.

Thérapie comportementale
Plus d'infos
Hypnose
Plus d'infos